C’est quoi en fait ?

Le compost permet de transformer les déchets organiques en engrais naturel et respectueux de l’environnement. C’est un bon moyen de réduire la quantité de déchets puisque nous produisons 35 kg/hab/an. Cela permet de produire un engrais naturel et de réduire vos déchets résiduels.

Pratique, économique et écologique

Le compostage permet de limiter la quantité de déchets à transporter et à traiter, et évite l’achat de terreau en jardinerie.

A quoi ça sert ?

30 % des déchets ménagers sont organiques et facilement décomposables. Pour une famille de 4 personnes, cela représente 216 kg/an de déchets en moins !

Comment ça fonctionne ?

  • en tas dans un petit coin de jardin
  • en composteur pas trop loin de la cuisine
  • en lombricomposteur dans les cours ou les appartements.

 

Quels déchets composter ?

Tous les déchets organiques sont compostables, mais certains sont plus difficiles à composter.
Pour réussir votre compost, vous pouvez commencer par y mettre des matières faciles à composter :

  • Les déchets de cuisine : épluchures de légumes ou de fruits, restes de repas (pâtes, riz, pain…), coquilles d’œufs, marc de café, sachets de thé, essuie-tout souillé…
  • Les déchets du jardin : pelouse (en petite quantité), feuilles mortes …

Avec le temps, quand la technique sera maîtrisée, les plus expérimentés pourront ajouter des déchets plus difficiles.

 

 

Quelques astuces pour bien composter

  • Mélangez : les matières humides (cuisines, fleurs fanées…) dites « vertes » riches en azote et les matières sèches (carton, feuilles mortes, paille) dites « brunes » riches en carbone.
  • Fragmentez : Découpez en morceaux vos déchets pour faciliter leur dégradation et leur mélange.
  • Aérez : Cela évitera les mauvaises odeurs et accélérera la décomposition des déchets
  • Vérifiez l’humidité : Le compost ne doit ni être trop sec, ni trop humide. Dans le cas d’un compost trop sec, ouvrez votre composteur par temps de pluie ou arrosez-le. S’il est trop humide ajoutez des déchets secs (paille, brindilles, cartons)

 

Vous obtiendrez un compost mûr entre 9 et 18 mois (friable, couleur sombre et bonne odeur d’humus), riche en éléments nutritifs, à utiliser en amendement et à déposer sur le sol en surface.

Au bout de 6 mois, il est demi-mûr et peut aussi être utilisé en paillage au pied des plantes, arbres et arbustes. Il limite les arrosages et évite le désherbage, tout en améliorant la fertilité du sol et sa vie biologique (insectes utiles au jardin).

Comment obtenir un composteur ?

La Communauté de communes Sèvre & Loire met votre disposition un composteur suite à la signature d’une convention à télécharger dans les documents utiles.

Une fois la convention complétée, le composteur est à retirer au Centre technique communautaire à Divatte-sur-Loire ou dans l’une des deux déchèteries intercommunale Vallet et Le Loroux-Bottereau.

 

 

 

Si vous ne pouvez pas faire votre compost la Communauté de communes Sèvre & Loire vous offre 2 sacs de 50 litres gratuits par an et par foyer. Rendez-vous à la déchèterie de Vallet ou du Loroux-Bottereau pour récupérer votre compost.