Pourquoi trier ses déchets alimentaires ?

Les déchets alimentaires (ou « biodéchets ») représentent 1/3 des poubelles des ménages. Ils sont brûlés en usine d’incinération alors qu’ils contiennent majoritairement de l’eau et qu’ils sont très  faciles à valoriser, notamment en compost.

La loi AGEC (anti gaspillage pour une économie circulaire) de 2020 oblige les collectivités à proposer une solution de tri des déchets alimentaires à tous les habitantes et habitants au 1er janvier 2024.

En plus de réduire le volume des ordures ménagères d’environ un tiers, le tri des déchets alimentaires permet :

  • de fabriquer de l’engrais naturel et du compost utilisé par les agriculteurs, limitant ainsi le recours aux engrais chimiques
  • de produire des énergies renouvelables (électricité, chaleur ou biocarburant) grâce à la récupération de biogaz,
  • de créer des emplois avec cette nouvelle filière de collecte et de traitement

Quelles solutions pour trier mes déchets alimentaires en Sèvre & Loire ?

Les points d’apport volontaire de biodéchets

Pour les habitants d’immeubles collectifs qui ne disposent pas de jardin, des points d’apport volontaire sont installés. Le territoire de la communauté de communes Sèvre & Loire comptera au total 9 points de collecte installés au cours du premier semestre 2024 sur 5 communes pilotes : Divatte-sur-Loire, Vallet, Le Loroux-Bottereau, Le Pallet et Saint-Julien de Concelles.

Les déchets alimentaires déposés par les habitants sont collectés et valorisés par l’association Terra Compost. Le compost est utilisé en agriculture locale au nord de Nantes pour nourrir les sols. Une association passera en complément pour rectifier les erreurs de tri et maintenir l’état de propreté du point d’apport.

Ces points d’apport volontaire seront accessibles 24h/24 et 7j/j pour les habitants du territoire.

Le compostage et le lombricompostage

Pour les habitants qui possèdent un jardin, le compostage individuel ou le lombricompostage sont de très bon moyens de valoriser vos déchets alimentaires. Pour aider à l’achat d’un composteur, la communauté de communes Sèvre & Loire propose une aide financière d’un montant de 25€. Cette aide financière est ouverte à tous les foyers du territoire qui en font la demande, sur présentation d’une copie de la facture d’achat du composteur au nom et adresse de l’acquéreur.

25 € seront déduits de la facture de Redevance Incitative du premier ou du second semestre. Cette participation ne peut être perçue qu’une seule fois.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter la page dédiée : Compostage